logiciel creation site siteweb site internet index

Bienvenue sur le Site de l'Association Crématiste de l'Aisne

L'Association Crématiste de l'Aisne

soutient le Don d'organes

Nous contacter

Siège social :  26 avenue des Fusillés de FND - 02100 SAINT-QUENTIN

                                               Tél : 03 23 04 05 23 - e.mail : cremation02@orange.fr              

L'article 14 de la loi du 19 décembre 2008 impose aux Communes de 2 000 habitants et plus,

 ou aux Etablissements publics de Coopération intercommunale de 2 000 habitants et plus

compétents en matière de cimetières, de disposer d'au moins un site cinéraire destiné à l'accueil

des cendres des Personnes décédées dont le corps a donné lieu à crémation

L'article 15 définit l'espace cinéraire, qui est composé d'un espace aménagé pour la dispersion des cendres et doté d'un équipement mentionnant l'identité des Défunts, ainsi qu'un columbarium ou des espaces

concédés pour l'inhumation des urnes.

L'article 22 précise que l'article 14 entrera en vigueur de 1er jour de la 5ème année suivant la publication de la présente loi, c'està dire que les Communes et Etablissements concernés devront avoir pris toutes les dispositions nécessaires pour le 1er janvier 2013

Commune de Coucy-le-Château - 1053 Habitants
Commune de Fresnoy-le-Grand - 3072 Habitants
Commune de Gauchy - 5518 Habitants

Les Sites cinéraires

Cimetière de St-Quentin Sud

Au moment où la crémation atteint 28 % en France, avec des intentions à 51 %, nous comprenons mal que le Législateur n'ait imposé qu'aux Communes de 2 000 habitants et plus l'édification d'un site cinéraire, alors que l'article L 2223-1 du Code Général des Collectivités territoriales impose que chaque Commune dispose d'un cimetière. Signalons, pour mémoire, que le projet sénatorial fixait cette limite à 10 000 habitants. Il semble que le Législateur n' ait pas pris toute la mesure de la crémation, car cette disposition laisse des Cantons complets en déshérence.


Fort heureusement, les Maires, en véritables acteurs au service de leurs Concitoyens, ont, Eux, depuis un certain temps déjà, anticipé l'évolution et les sites cinéraires sont, à ce jour, nombreux, y compris dans les Communes de moins de 1 000 habitants.


Dommage qu'il n'en soit pas de même en matière de crématoriums, car le Département de l'Aisne continue d'être, à cet égard, un désert crématiste. Espérons que les deux projets en cours à HOLNON et TERGNIER verront le jour très prochainement.

Commune d'Omissy - 811 Habitants
Commune de Rouvroy - 409 Habitants
Commune de Lehaucourt -903 habitants

Retour à l' Accueil